Fibromyalgie

Fibromyalgie :

La fibromyalgie est habituellement diagnostiquée lorsqu’une personne souffre de douleurs chroniques pendant une période de plus de trois mois, lorsque cette personne présente au moins onze points douloureux sur les dix-huit points de déclenchement, et que cette personne souffre de symptômes associés tels qu’une fatigue sévère, un état dépressif, des problèmes de sommeil, une prise de poids, des troubles de la mémoire et de la concentration, des fourmillements ou faiblesses dans les muscles, et pour les femmes des problèmes menstruels ou de ménopause.

Lorsqu’il n’existe aucun diagnostic d’une autre maladie pouvant expliquer ces symptômes, cela conduit le plus souvent à poser le diagnostic de fibromyalgie.

Donc la fibromyalgie est un sujet délicat. En effet, un traitement direct n’existe pas, et les symptômes sont divers.

Un coup de stress, le corps crispé ensuite une fatigue, des douleurs et des inflammations, maladie caractérisée par douleur et fatigue en lien avec des troubles nerveux.

Il est cependant possible d’agir sur les 2 axes suivants :


- Agir contre la douleur et l’inflammation ;
- Agir contre le stress et équilibrer l’humeur.

Points d’intervention pour la Fibromyalgie :

1 - Drainer l’intérieur

2 - Intervenir sur le système immunitaire

3 - Offrir une action antalgique performante  

4 – Cas de douleur agir sur les parties douloureuses

5– Agir en profondeur sur le système nerveux

6 - Cas de stress : besoin d’un sommeil réparateur

7 – Manque de sommeil : Bain de détente

La Phytothérapie :

"On peut conseiller des plantes à visée anti-inflammatoire. Il existe des plantes très efficaces en particulier la feuille de cassis, la fleur de reine-des-prés. On peut les utiliser sous forme de tisane, en infusion seulement car les principes actifs sont volatils. Il ne faut donc pas les faire bouillir. En revanche, le cassis lui peut bouillir. On peut aussi conseiller le saule, l'écorce de saule. La racine d'harpagophytum est également intéressante, on peut l'utiliser sous forme de décoction ou alors sous forme d'extrait liquide, de poudre. On a des actions assez comparables à l'action des anti-inflammatoires. Et si on les réunit, on aura une action encore plus importante.

"On peut aussi rajouter des plantes du sommeil car généralement les fibromualgiques ont des troubles du sommeil qui majorent les douleurs. Dans ce but, on peut conseiller la passiflore, l'escholtzia, la valériane pour les difficultés à s'endormir, les ruminations…

Les Huiles essentielles :

Contre l’inflammation, les huiles essentielles en application cutanée sont bénéfiques, si possible diluée dans une huile végétale, afin d’apaiser la douleur.

Contre le stress et pour rééquilibrer le système nerveux, vous avez vraiment le choix.


Une solution aux huiles essentielles à vaporiser :

- Localement en cas de raideurs, de muscles fatigués, engourdis après un effort physique important.

- Pour préparer et échauffer les muscles avant l’activité physique ou sportive.

- Pour maintenir la souplesse des articulations.  

 

Last modified on mercredi, 25 décembre 2019 19:24

Rechercher