cancers et bioénergie

Concernant les cancers, DAVID.K FAHMI conseille aux consultants de la Medecine Naturelle de ne pas intervenir !

La raison tient au fait que la revitalisation énergétique, qui agit sur le terrain organique, encore sain, est antagonique aux traitements médicaux, lesquels agissent sur les cellules malades pour les détruire, donc en dévitalisant le terrain organique, par voie de conséquence.

Mener simultanément ces deux actions opposées, ôterait au malade une chance de guérir, car ce que ferait l’un serait détruit par l’autre. Il faut donc toujours donner la priorité à la médecine.

Nous sommes constitués de milliards d’atomes, lesquels s’organisent en cellules, qui composent les tissus des organes, des os, des muscles, de la peau, des nerfs, des artères,

des veines, des gènes, etc…

Ceux-ci structurent notre organisme entier, lequel est capable de penser, respirer, assimiler, éliminer, parler, voir, sentir, toucher, entendre, goûter, se mouvoir et se reproduire.

Notre corps est une merveille biologique électronique.

L’homme est un espace de vide, délimité par la peau, dans lequel tous ses atomes tournent à grande vitesse, selon des configurations concentrées ou expansives, programmées génétiquement. Ceci explique pourquoi nous sommes constitués de tissus plus ou moins compacts, comme les os, les chairs, les organes, etc …

Pour que notre organisme puisse fonctionner, il faut qu’il soit alimenté en permanence par des énergies électromagnétiques, lesquelles sont fournies par nos atomes eux-mêmes.

Une fois qu’elles ont été utilisées, ces énergies, sont dites usées et évacuées hors du corps. Les utilisations et les évacuations se font en continu, sans interruption.

Mais si des énergies usées ne sont pas évacuées, elles stagnent, se déposent, se concentrent et forment des bouchons qui empêchent les autres énergies de s’évacuer correctement.

De ce fait les fonctions psychiques, organiques, hormonales et motrices, ralentissent et se dérèglent, entraînant des douleurs, des fatigues, des malaises, etc …

Tous les états pathologiques n’ont pas d’autre CAUSE qu’un problème énergétique, y compris les maladies infectieuses qui ne peuvent se développer que si le terrain défensif organique est en déficit d’énergies vitales.

 

 

Last modified on mercredi, 25 décembre 2019 19:19

Rechercher