09 Déc

LA MULTICUPUNCTURE

Written by 
Rate this item
(0 votes)
 
L’homme, petit univers à l'image du grand, doit obéir à des lois morales et physiques pour aboutir à un état d’équilibre. vos problèmes résultent d’un déséquilibre entre un certain nombre de forces. On ne fait pas de distinction entre l’esprit et le corps ; tous deux sont issus d’une même entité et son étroitement liés. Peu importe que ce soit l’esprit ou le corps qui a été infecter, les deux s’influencent mutuellement dans le retour vers l'équilibre du corps.
 
Cependant, le bien-être est avant tout un état d'équilibre entre nos trois corps :
 
Corps physique, corps émotionnel et corps mental. 
 
Leur équilibre maintient le bien-être et leur déséquilibre engendre un trouble.
 
La théchnique PEPSER tend à réparer « la cause du mal » à travers les différentes discipline qui sont :
 
L’acupression vise à stimuler les points d'acupuncture en exercant une pression dessus. Elle permet de rééquilibrer l'énergie au sein des méridiens.
 
Le dien chan consiste à stimuler avec les doigts ou avec des outils spécifiques des zones et des points de réflexion du visage pour mobiliser les precessus naturels d'autorégulation. Ces points vont agir non pas sur les organes mais directement sur les parties du cerveau qui les contrôles.
 
La multireflexologie consiste à presser des points réflexes précis des pieds et des mains afin de déclencher des réactions salutaires dans d'autres parties de l'organisme.
 
La nutripuncture est une nutrition endocellulaire qui utilise des oligoéléments mini-dosés permettant de délivrer à l'organisme un message spécifique canalisé sur des points précis du corps "méridiens" générant ainsi une réaction psychosomatique optimale telle une pression. C'est un régulateur cellulaire général nutri Yin - nutri Yang basé sur une gamme de 38 nutriments complexes ayant une part auto-régulante sur les 14 méridiens et sur d'autres fonctions corporelles (muscles, os, peau, système lymphatique, veine...).
 
Les exercices énergétiques Cet exercice de qi gong réveille le système endocrinien en hibernation et le circuit général des méridiens, véritables autoroutes de l’énergie. Une fois l’enchaînement maîtrisé, il est très facile à faire et donne chaud tout de suite.
 
Ses techniques vont permettre d’agir au niveau de la circulation énergétique globale et celles des organes en cause.
Read 2773 times Last modified on jeudi, 20 août 2020 20:32
Published in Presentation
More in this category: « Présentation PEBSER »

Rechercher